assurance auto jeune conducteur

Sanctions, peines et résiliation de police auto

La suspension d’un permis de conduire peut avoir lieu si on détecte chez le jeune conducteur un taux entre 0,2 g et 0,8 g d’alcool. Cela engendrera d’autres déconvenues comme la perte de 6 points, le paiement d’une amande de 135 euros ou encore l’immobilisation de la voiture. Dans le cas où le taux d’alcool détecté dépasse les 0.8 g, le jeune conducteur risque un emprisonnement de 24 mois. Mais ce délai peut aller jusqu’à 5 ans s’il a causé un accident grave. L’amende quant à elle grimpe à 75 k€ et la perte de points augmente. Le véhicule peut être soit immobilisé soit confisqué. Si jamais, l’accident a occasionné un décès, les sanctions s’aggravent. L’emprisonnement peut aller jusqu’à 7 ans et l’amende à 100 k€. Pour ce qui est du permis de conduire, il sera annulé pendant les 10 prochaines années. Pour l’assureur, l’article L113-4 du Code des assurances lui donne droit de résilier le contrat et donc de ne pas payer les dommages.

Se trouver une assurance auto après une l'alcoolémie

Heureusement pour les jeunes conducteurs ayant déjà profil bas, malussés ou résiliés pour alcoolémie, ils peuvent tirer avantage de l’émergence de nouvelles offres de plus en plus complètes. En effet, sur le marché des assurances, des organismes spécialisés ou des compagnies d’assurance proposent ces offres leur permettent de souscrire de nouvel contrat d’assurance auto alcoolémie avec des prix plutôt abordables. De plus, ils peuvent à nouveau jouir de garanties étendues qui ne se limitent pas seulement à une couverture minimale autrement dit la responsabilité civile. Pour en dénicher la meilleure, le jeune conducteur n’a qu’à faire des comparaisons en se servant des outils disponibles en ligne.

Les couvertures complémentaires

Certes une assurance devient plus coûteuse quand on ajoute des garanties supplémentaires. Mais ces dernières ont leurs raisons d’être. En effet, elles peuvent constituer un appui avantageux en cas de sinistre en couvrant d’autres détails non pris en compte par la garantie habituelle. Là encore, le jeune conducteur doit bien étudié au préalable les garanties qu’on lui propose. Outre la réalisation d’un devis en ligne sur le site de l’assureur, il peut également utiliser un comparateur d’offres et préciser ses attentes ainsi que ses possibilités.